Pure Dating

21 décembre 2021

La non-monogamie éthique

Christo Van Meer

Ce n’est pas un secret : la plupart des gens recherchent des relations monogames, qui sont exclusives, dans le sens où aucun des partenaires ne voit d’autres personnes. Aujourd’hui, la majorité des couples se fondent autour de la monogamie précisément, que ce soit pour des raisons sociales, religieuses, personnelles ou autres. Un couple monogame est le modèle de relation le plus compréhensible et commun, à la fois pour sa perception sociale et en termes de simplicité et de clarté. Pourtant, il y a des personnes qui n’acceptent pas ce modèle relationnel. En fait, il y en a pas mal : autour d’une personne sur 5, ce qui fait un total de 20%. 

Pure. Les rencontres ne devraient pas être ennuyeuses

Pure est un tableau d'annonces en ligne et une plateforme de chat où les gens partagent ouvertement leurs désirs. Pour que la fête commence, il faut être enjoué/e et toujours respecter les autres.

La non-monogamie éthique (ENM en anglais) est une pratique qui décrit des relations entre plus de deux personnes. Ces dernières années, de plus en plus de couples ont choisi des modèles de relations qui diffèrent de la dynamique standard de la monogamie. Une communication irréprochable est incroyablement importante dans toute relation, et elle est centrale dans une dynamique d’ENM car pratiquer la non-monogamie éthique demande une confiance en soi stable, un.e partenaire ouvert.e d’esprit, une confiance inconditionnelle, etc. La non-monogamie éthique peut se manifester sous différentes formes : ça peut être uniquement des rencontres non sérieuses “à côté”, une connexion romantique, ou les deux. Il est important de souligner que chaque couple doit s’accorder sur les règles d’ENM qui fonctionnent spécifiquement pour les deux partenaires impliqués. 

La différence clé entre la non-monogamie éthique et la tromperie est le consentement de toutes les personnes impliquées dans la relation. 

C’est-à-dire que tout le monde doit connaître les actions et les motivations de l’autre personne, et toutes les règles doivent être soigneusement suivies. Ce n’est pas le cas avec l’infidélité, où une personne ne consent pas aux actions de son partenaire, et c’est la différence majeure entre la tromperie et la non-monogamie éthique. L’ENM doit toujours être négociée par avance. On l’appelle éthique pour une bonne raison, puisque tout ce qui se passe nécessite la complète connaissance et le consentement des deux partenaires.  

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les gens ou les couples choisissent la non-monogamie éthique : aujourd’hui, je vais me concentrer sur celles qui me semblent les plus importantes.  

  • Tout d’abord, l’opportunité d’explorer sa sexualité.

Comme on le sait, la sexualité évolue avec le temps, et il est courant d’avoir besoin de temps pour appréhender son identité et son orientation. Ca arrive souvent qu’une personne dans un couple décide d’entamer une relation (ou une rencontre) avec quelqu’un du même genre, ce qui, évidemment, n’implique pas qu’elle soit prête à abandonner la relation existante. Pour ces couples, un accord d’ENM est une solution raisonnable. 

  • Deuxième raison : toutes les relations ne sont pas entièrement satisfaites pour les deux partenaires.

On l’a souvent dit, mais on ne le répètera jamais assez : beaucoup de personnes ont des attentes irréalistes de ce que devrait être une relation. Permettez-moi de vous rappeler qu’il est complètement normal d’arriver à un certain degré d'insatisfaction au sein d’un couple. De plus, un niveau sain de frustration dans le couple est un aspect important de l’évolution et du développement constant d’un couple. C’est la même chose avec l’intimité. Certains besoins des partenaires ne peuvent pas être satisfaits dans leur relation, la non-monogamie éthique peut être un choix rationnel.  

Comme vous l’avez peut-être déjà compris, la non-monogamie éthique est un mot parapluie qui inclut plusieurs modèles de relations très différents ; tous ces modèles se rassemblent autour du fait de créer une relation en dehors du “standard monogame”, ainsi qu’autour du consentement de toutes les personnes impliquées. 

Il est important de noter que toute relation est une dynamique vivante et en constant changement, donc son format doit aussi évoluer pour s’adapter aux besoins de ses participants. 

Voici les modèles les plus communs de relations ENM. 

  • Le polyamour est probablement la variation la plus généralement connue d’une relation ENM. Le polyamour peut être choisi pour diverses raisons et avoir plusieurs dynamiques : les participants de la relation peuvent chercher uniquement quelque chose de fun, mais les connexions romantiques sont aussi possibles. Il est aussi possible que chaque partenaire ait son propre partenaire séparé et régulier. 
     
  • Les relations ouvertes sont différentes du polyamour dans le sens où elles n’impliquent en général pas de connexion romantique en dehors du couple “principal” : ici, l’objectif est de satisfaire des désirs intimes spécifiques en dehors de la relation. Un autre facteur important d’une relation ouverte est que la relation du couple “principal” soit prioritaire par rapport aux autres rencontres. 
     
  • L’anarchie du couple n’a, heureusement, pas de rapport avec l’anarchie politique. C’est plutôt un format où l’on a plusieurs relations égales, où l’une n’est pas prioritaire par rapport aux autres. En Russie, c’est souvent décrit comme une “multi-famille”. Toutes les familles ont le même niveau d’importance, et l’attention et les ressources des participants sont distribuées équitablement entre elles. 
     
  • La polygamie, classiquement polygamie ou polyandrie, est interdite par la loi dans de nombreux pays, mais a lieu dans certains pays musulmans et dans des pays aux cultures traditionnelles.  

Pure. Laisse-toi aller.

Pure est une application où les règles classiques des rencontres ne s'appliquent pas. Avec Pure, c’est toi qui fixes tes propres règles.

Récemment, le concept de non-monogamie éthique gagne de plus en plus de popularité et de reconnaissance. C’est logique : tant d’opportunités et d’options, et si peu de temps. Quelle que soit la version d’une relation ENM qui te semble la plus adaptée et confortable pour toi, il est très important de garder en tête les principes de base de la non-monogamie éthique dont on a parlé précedemment, ainsi que de t’assurer du consentement de ton partenaire (ou partenaires) et d’éviter ainsi de déguiser une tromperie en pratique innovante. 


Nous t'enverrons des articles géniaux tous les mois.

En t'inscrivant, tu acceptes nos conditions générales, ainsi que notre politique de confidentialité.